Réplique citoyenne — Manifestation devant l’édifice de Radio-Canada

Jeudi soir le 13 septembre, près de 1 000 personnes se sont rassemblées devant l’édifice de Radio-Canada à Montréal, où se tenait le soi-disant débat — la bagarre plutôt — des chefs, pour faire entendre leur voix et affirmer leurs demandes dans cette élection.

Il y avait plusieurs centaines de membres de groupes communautaires de défense des droits, maisons de jeunes, droits des locataires, des personnes assistés sociales et autres, venus de plusieurs régions — Montréal et Montérégie, Mauricie-Centre-du-Québec, Chaudière-Appalaches, Québec, et même de Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Il y avait des délégations de travailleurs dont ceux de l’aluminerie ABI en lockout depuis le 11 janvier venus de la Mauricie. Il y avait des travailleurs de TVA, de la santé, de Bombardier à Montréal et d’autres, de même que des groupes de défense de l’environnement réunis sous le thème de l’urgence climatique. Le chef du PMLQ, Pierre Chénier, était parmi les manifestants ainsi que la porte-parole de Québec solidaire Manon Massé.

Dans une atmosphère de grand enthousiasme, les participants au rassemblement ont montré leur détermination à briser le silence étouffant que cette élection leur impose et à faire avancer la lutte pour leurs demandes et leurs droits. Bravo !

(Photos: Chantier politique, A. Querry)