Dixième anniversaire de la tragédie de Lac-MéganticUne leçon en édification nationale

– Diane Johnston –

27 juillet 2023

Le 6 juillet était le 10e anniversaire de la tragédie de Lac-Mégantic, qui a fait 47 morts, plus d'un suicide, et qui a plongé les citoyens de cette petite municipalité du Québec dans le deuil suivi de préoccupations indicibles. Cette tragédie a également renforcé leur détermination et leur a permis de faire preuve d'une étonnante résilience.

Dix ans après l'incident, le combat est loin d'être terminé, car des trains de plus en plus longs (jusqu'à 5 kilomètres) transportant des marchandises dangereuses continuent de traverser le centre-ville de Mégantic à des vitesses trop élevées.

Depuis cette tragédie, la communauté s'efforce obstinément de faire en sorte que toutes les mesures soient prises pour qu'un tel événement ne se reproduise plus jamais. Dans un premier temps, elle a cherché à obtenir une voie de contournement ferroviaire qui détournerait les trains transportant des marchandises dangereuses de Lac-Mégantic. Lorsqu'il est devenu évident que le projet de contournement ferroviaire imposé par Transports Canada et le Canadien Pacifique (CP) n'est pas sécuritaire pour les municipalités de Mégantic, Nantes et Frontenac, la communauté a retiré son appui.

De plus, le projet de contournement actuel maintient l'arrangement clé auquel la population s'oppose, à savoir que le gouvernement donne le contrôle de questions aussi importantes à des intérêts privés, empêchant ainsi la population d'avoir son mot à dire. Un contournement réalisé au nom de la sécurité, mais qui ne sert qu'à défendre des intérêts privés aux dépens de la population, n'est pas acceptable. Que le gouvernement fédéral abdique son rôle, comme il l'a déjà fait en permettant aux monopoles ferroviaires de surveiller eux-mêmes la mise en uvre des règles de sécurité, est inacceptable et ne fera qu'assurer qu'une autre tragédie, comme celle de Lac-Mégantic en 2013, n'est qu'une question de temps.

Le 14 juin, moins d'un mois avant le 10e anniversaire de la tragédie, le gouvernement Trudeau a annoncé qu'il irait de l'avant avec l'expropriation des terres demandée par le ministre des Transports Omar Alghabra afin de commencer la construction de la voie de contournement ferroviaire cet automne.

À la mi-juillet, des avocats représentant certains des résidents concernés ont déposé une demande d'injonction auprès de la cour fédérale afin de suspendre le processus d'expropriation jusqu'à ce que l'affaire soit entendue sur le fond. Frédéric Paré, l'un de leurs avocats, affirme que le gouvernement fédéral n'a pas suivi la procédure établie et que la saisie des propriétés est prématurée puisque l'Office des transports du Canada n'a pas encore approuvé la construction de la voie de contournement.

Les préoccupations des résidents vont toutefois bien au-delà des expropriations. Au cours des consultations publiques qui se sont déroulées en mai, quelque 63 individus et groupes, et leurs avocats, ont soulevé des objections au projet de contournement. Ils ont notamment fait valoir que l'ajout de courbes pourrait entraîner des déraillements et que la majorité des résidents des trois municipalités concernées par le tracé proposé (Lac-Mégantic, Nantes et Frontenac) s'y opposent. Ils affirment également que les itinéraires alternatifs n'ont pas été étudiés comme il le faut et que l'augmentation des coûts du projet a explosé, les gouvernements fédéral et québécois payant la facture pour les hausses des coûts, et CP Rail devenant le futur propriétaire de la voie de contournement.

L'inquiétude la plus récurrente, et de loin, concerne les impacts environnementaux du projet, tels que la perte de zones humides, l'abaissement de la nappe phréatique et l'impact du projet proposé sur les puits et les cours d'eau.

Au cours des dix dernières années, des livres bien documentés, un ouvrage graphique relatant les faits, un documentaire, une série de documentaires et des quantités d'articles ont gardé la tragédie de Lac-Mégantic dans nos pensées.

Non seulement la tragédie de Lac-Mégantic a uni une communauté et renforcé sa résilience et sa détermination, mais elle continue d'appeler et de motiver les Québécois et les Canadiens à mettre leurs talents à contribution pour exposer ce qui s'est passé et pourquoi les responsables doivent rendre des comptes, afin d'éviter que de telles catastrophes ne se reproduisent.

Pour construire une société à notre image, la première étape est de dire ce que nous ne voulons pas et pourquoi.

En ce triste anniversaire, nous présentons nos plus sincères condoléances à toutes les victimes et à leurs familles. Nous souhaitons également souligner les contributions d'Anne-Marie Saint-Cerny[1], de Robert Bellefleur et de la Coalition des citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire de Lac-Mégantic[2], de Bruce Campbell[3], de Philippe Falardeau[4] et, à titre posthume, de Pierre Chénier[5], du Centre ouvrier, qui ont travaillé sans relâche pour faire connaître la vérité sur ce qui s'est passé et tracer une voie pour l'avenir.

Notes
1. Mégantic, une tragédie annoncée, Anne-Marie Saint-Cerny, Écosociété, juin 2018 ; Mégantic, un train dans la nuit, Anne-Marie Saint-Cerny et Christian Quesnel, Collection Ricochets, août 2021
2. La Coalition de Citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire de Lac-Mégantic
Entrevues avec Robert Bellefleur réalisées par Pierre Chénier :
« La voie de contournement doit viser le rétablissement de la communauté de Mégantic, pas la rentabilité économique du Canadien Pacifique », Forum ouvrier, 20 mai 2022
« L'action citoyenne toujours essentielle pour assurer la sécurité ferroviaire », LML, 11 juillet 2020
« La voie de contournement c'est maintenant que nous la voulons », LML, 12 juillet 2016
3. The Lac-Mégantic Rail Disaster Public Betrayal Justice Denied, Bruce Campbell, James Lorimer & Company Ltd, Publishers, 2018
4. Lac-Mégantic — Ceci n'est pas un accident, série documentaire réalisée par Philippe Falardeau
5. Articles écrits par Pierre Chénier :
« Les résidents des communautés doivent avoir un mot décisif à dire sur le projet et leur avenir », Forum ouvrier, 27 mars 2023
« Les gouvernements doivent être tenus responsables ! », Forum ouvrier, le 10 février 2022
« Septième anniversaire de Lac-Mégantic – Le besoin de bâtir une autorité publique qui défend l'intérêt public et non l'intérêt privé », LML, 11 juillet 2020
« Cinquième anniversaire de Lac-Mégantic – Les monopoles ferroviaires et les gouvernements doivent rendre des comptes ! », LML, 7 juillet 2018
(Sources : Gouvernement du Canada, Presse canadienne, Lac-Mégantic — Ceci n'est pas un accident, Forum ouvrier, LML, Coalition de Citoyens et organismes engagés pour la sécurité ferroviaire de Lac-Mégantic. Photos: S. Poulin, Ville de Lac-Mégantic)

Christian Legeais, agent officiel du parti marxiste léniniste du Québec
Politique de confidentialité