La démocratie est le premier principe

La démocratie est le premier principe et les travailleurs ont le droit d’exiger que leur gouvernement soit démocratique. La question est comment y parvenir ? Peut-on instaurer la démocratie en demandant au gouvernement de tenir ses promesses sans prêter attention au contenu de ce pour quoi les travailleurs se battent ?

L’expérience montre que ce type de lutte ne peut pas réussir. Le moyen de parvenir à la démocratie consiste à faire avancer le contenu des luttes ouvrières, leurs revendications à court et à long terme, de même que des luttes du peuple, et à développer les formes qui aident à leur réalisation en pratique. Dans ce contexte, les travailleurs en viennent à chercher et à exiger des méthodes démocratiques afin de garantir le succès de leurs luttes.

La lutte pour la démocratie est une lutte à long terme et ne doit pas être menée comme une lutte en soi. Dans les luttes à court terme, le problème devrait être centré sur les revendications des travailleurs dans une situation donnée et sur la manière de les satisfaire. Sur d’autres questions qui affectent la participation des travailleurs, du point de vue de mettre tout le poids de leurs organisations derrière leurs revendications, telles que les méthodes utilisées dans la conduite des négociations ou l’établissement des ordres du jour, l’organisation d’élections ou les positions à adopter sur diverses questions, ils doivent s’exprimer et dire pourquoi ils favorisent telle façon plutôt que telle autre, mais cela toujours dans le contexte de ce qui fera le mieux avancer la réalisation de leurs revendications spécifiques.

Les travailleurs élèvent leur niveau de conscience et d’organisation dans les luttes pour défendre leurs revendications et celles du peuple et créer un espace pour eux-mêmes dans une situation donnée. Pendant qu’ils mènent ces batailles, ils doivent également s’intéresser à comment ces questions de la démocratie se posent. Ils doivent apprendre à faire le bilan de leurs expériences et à analyser et voir ce qui aide leurs luttes en pratique.

Suite à l’élection générale au Québec, les marxistes-léninistes vont continuer de parler ouvertement. Ils vont continuer de fournir des informations en s’attaquant directement aux problèmes, en prenant des faits de la vie, afin d’aider les travailleurs à s’intéresser à la question du besoin du renouveau démocratique et à contribuer à la même chose aux niveaux national et international.

(English)