La désinformation à propos de l’économie

Jusqu’à présent, sur la toute importante question de l’économie, les chefs qui participeront au « débat » télévisé de jeudi soir, et les médias qui remplissent les ondes avec une désinformation sur la réalité à laquelle le Québec fait face, tiennent un discours qui cache le rôle de l’immigration dans l’économie.

La classe dirigeante tente d’attiser les sentiments anti-immigrants pour cacher le rôle que jouent la migration interne et l’immigration étrangère dans une économie comme celle du Québec (ou de l’Ontario ou de toute région du Canada). Ils confondent aussi l’immigration et la responsabilité humanitaire envers les réfugiés. Et dans les deux cas, comme pour tous les travailleurs d’ailleurs, les personnes concernées ne sont pas traitées comme des êtres humains ayant des droits, elles sont réduites à des catégories à dénigrer et à criminaliser – travailleurs, Québécois, immigrants, Néo-Québécois, refugiés. C’est fait pour diviser les rangs des citoyens et résidents sans par contre résoudre aucun des problèmes réels de l’économie.

Quel que soit le gouvernement que cette élection portera au pouvoir, il administrera la deuxième plus grande économie régionale du Canada. Si la main-d’oeuvre était appréciée à sa valeur, cette économie serait plus grande encore.

(English)