Élections générales le 7 avril 2014

Les enjeux dans cette élection

La lutte pour garantir le droit à l'éducation au Québec ne fait que commencer

Gabriel Girard-Bernier
candidat du PMLQ dans Hull

C'est l'avis de plusieurs, les médias et les partis des monopoles ont volontairement caché un gros morceau de leur agenda électoral : l'éducation. Probablement encore sous le traumatisme de la grève générale des étudiants de 2012, toutes les préoccupations liées au système d'éducation ont été balayées sous le tapis. Pourtant, le PLQ, le PQ et la CAQ s'entendent tous pour hausser les frais de scolarité et refuser de parler de l'avenir du système d'éducation. / ...suite

Les paradis artificiels de Philippe Couillard

Gabriel Girard-Bernier, candidat du PMLQ dans Hull

Nous avons appris ces derniers jours qu'entre 1992 et 2000, Philippe Couillard, le chef du Parti libéral du Québec, a détenu un compte bancaire dans l'Île de Jersey, un paradis fiscal. À l'époque, il travaillait en Arabie saoudite, une monarchie médiévale soutenue par l'impérialisme américain, comme neurochirurgien pour le monopole pétrolier Aramco et, plus récemment, il a été conseiller pour le ministre de la santé de ce pays, le prince Abdulallah bin Abdulazizz Al-Rabeeah. Plus récemment, il s'est distingué comme champion de l'offensive antisociale, de la restructuration de l'État, de la privatisation des service publics et d'une campagne de peur sur l'avenir du Québec. /...suite

Faire l'économie des monopoles dans l'économie

Gabriel Girard-Bernier, candidat du PMLQ dans Hull

Dans les premiers jours suivant le déclenchement des élections, les partis de la bourgeoisie ont tous rivalisé pour être le champion de l'économie et les journalistes-experts commentaient à grands renforts de tableaux et de statistiques les promesses de chacun. Les libéraux disaient faire de l'économie «une priorité absolue », le Parti québécois voulait poursuivre sur la lancée de son dernier mandat et la CAQ lançait une série de propositions pour restructurer l'État. Sondages à l'appui, on nous disait que la priorité des Québécois était l'économie. Tout ce manège sur l'économie s'est arrêté après trois jours de campagne avec l'annonce de la candidature de Pierre-Karl Péladeau pour le PQ dans St-Jérôme. / ...suite

La souveraineté du Québec et les maux de Legault

Gabriel Girard-Bernier, candidat du PMLQ dans Hull

En pleine descente aux enfers, François Legault, le chef de la Coalition Avenir Québec, a poursuivi sa campagne, qu'il qualifie modestement de « combat de sa vie », en affirmant qu'il voterait non à un référendum sur la souveraineté du Québec. Il a expliqué que pour tenir un référendum « il faudrait avoir le gros bout du bâton ». Pour ensuite conclure, dans un élan de clarté, qu'il n'est pas «fédéraliste» et que les deux options « se valent ».

Dans un discours aussi opportuniste, il est tentant de n'y voir qu'une tentative de sauver les meubles pour un parti en chute libre dans les sondages. Les élites ayant semble-t-il écarté Legault comme option pour diriger la restructuration de l'État. En effet, autant le PQ que les libéraux disent ouvertement vouloir s'accaparer l'électorat caquiste qui serait déterminant dans le résultat de l'élection, soit un gouvernement majoritaire ou minoritaire. Toutes ces manoeuvres pourraient être risibles si elles n'étaient pas une attaque contre la classe ouvrière et le peuple. / ...suite




Site web:  www.pmlq.qc.ca   Courriel: bureau@pmlq.qc.ca


Site web: www.pmlq.qc.ca Courriel: bureau@pmlq.qc.ca

Christian Legeais, agent officiel du Parti marxiste-léniniste du Québec