Chantier Politique

30 avril 2017

Numéro 12

Tous aux actions du 1er Mai 2017, Journée internationale de lutte et d'unité de la classe ouvrière!

 Calendrier des activités du 1er mai

28 avril, Journée internationale de commémoration
des personnes décédées ou blessées au travail

Rassemblement solennel devant l'Assemblée nationale

Manifestation à l'assemblée des actionnaires du Fonds de revenu Noranda
Les Métallos annoncent une campagne mondiale contre Glencore

Au calendrier
Conférence sur l'avenir du Québec le 7 mai


Tous aux actions du 1er Mai 2017, Journée internationale de lutte et d'unité de la classe ouvrière!

En cette occasion du 1er Mai 2017, le Parti marxiste-léniniste du Québec salue chaleureusement les travailleurs du Québec, du Canada et du monde qui se battent pour leurs droits et leur émancipation et lance l'appel aux travailleurs à participer en grand nombre aux actions du 1er mai.

Le 1er Mai, les travailleurs du Québec déclarent qu'ils prennent en main aux côtés des travailleurs du monde d'intensifier leur lutte à la défense de leurs droits et des droits de tous contre la destruction nationale causée par l'élite dominante et ses gouvernements. En intensifiant leur résistance organisée, sur les conditions de vie et de travail, les conditions des retraités ou la situation des membres les plus vulnérables de la société, les travailleurs luttent pour investir le peuple du pouvoir souverain. Il faut une nouvelle direction à l'économie et à toutes les affaires de la société qui est décidée par le peuple et lui est favorable plutôt qu'aux oligarques qui détiennent présentement la richesse sociale.

En ce 1er Mai 2017, l'unité des travailleurs du Québec, du Canada, des États-Unis et du Mexique est aussi des plus importante pour contribuer à la défaite des plans de guerre et de domination mondiale des impérialistes américains et de leurs valets ici-même au Québec et au Canada et ainsi contribuer à la cause de la paix et du progrès dans le monde entier.

Vive le Premier Mai ! Notre sécurité est dans la défense des droits de toutes et tous ! Participons nombreux aux actions du 1er Mai! 

Haut de
page


Calendrier des activités du 1er mai

Montréal

Rassemblement au parc Jean-Brillant à 18h (métro Côte-des-Neiges) et départ de la marche à 18 h 30
Facebook


Manifestation anticapitaliste
18 h
Carré Phillips
Informations

Québec

Marche 17 h 30 Place de l'Université du Québec dans Saint-Roch
Facebook

Barbecue pour soutenir les travailleuses et travailleurs en grève du SCFP-2500 de l'Université Laval à l'heure du dîner
Où : sur le site de l'Université Laval devant le pavillon Desjardins

Trois-Rivières

Marche dans le centre-ville de Trois-Rivières
Où : Rassemblement au parc Champlain à 11 h 45

Dolbeau-Mistassini

30 avril
Marche pour la forêt
Les participantes et participants sont invités à se rendre à l'hôtel de ville de Dolbeau-Mistassini dès 10 h 30.

Ottawa

Rassemblement de solidarité du Premier Mai avec des travailleurs de la Société canadienne de l'ouïe 12 h à 13 h 109, rue Catherine
Facebook

Haut de
page


28 avril, Journée internationale de commémoration
des personnes décédées ou blessées au travail

Rassemblement solennel
devant l'Assemblée nationale


De nouveau cette année, des travailleurs se sont rassemblés devant l'Assemblée nationale le 28 avril, Journée internationale de commémoration des personnes décédées ou blessées au travail, pour rendre hommage aux travailleurs et travailleurs décédés au travail ou suite à leurs conditions de travail et demander des changements concrets de la part du gouvernement du Québec pour transformer radicalement la situation. Au matin, les  travailleurs ont planté des croix symboliques sur le parterre de l'Assemblée nationale, 217 croix en tout dédiées aux 217 travailleurs décédés au Québec en raison de leur travail en 2016, chacune portant un prénom. Le rassemblement solennel a eu lieu à 10 heures. Les plus de cent participants ont tenu une minute de silence, des discours ont été prononcés, et les 217 prénoms ont été lus, sur un ton solennel, chaque nom prononcé étant suivi d'un coup de canon enregistré.

L'événement cette année était particulièrement solennel du fait que le nombre des décès liés au travail en 2016 au Québec a augmenté par rapport au nombre déjà inacceptable de 2015, soit 217 décès en 2016 comparativement à 196 en 2015 (au Canada, il y a eu 852 décès en 2015). Dans la seule industrie de la construction, les décès par accidents ont doublé en un an, soit de 10 à 20, donc près de deux morts par mois par accident sans parler des décès suite à des maladies professionnelles, et cela alors que le nombre d'heures travaillées dans l'industrie est en baisse.

Les travailleurs s'en sont pris en particulier aux gouvernements du Québec successifs qui refusent même d'appliquer la Loi sur la santé et la sécurité du travail de 1979 en particulier en ce qui concerne la présence de représentants en prévention nommés et formés par les travailleurs qui font cruellement défaut aux endroits de travail dont les chantiers de construction. On estime qu'aujourd'hui pas plus de 10 % des travailleurs et travailleuses ont accès à toutes les dispositions de cette loi qui a été adoptée il y a plus de 30 ans. Les travailleurs ont affirmé que le temps des discours de sympathie à leur endroit est terminé et qu'ils tiennent les gouvernements et les entreprises redevables de ce qui se produit aux endroits de travail et demandent des gestes concrets.

(Photo: FTQ)

Haut de
page


Manifestation à l'assemblée des actionnaires du Fonds de revenu Noranda

Les Métallos annoncent
une campagne mondiale contre Glencore


Les travailleurs en grève de CEZinc au Québec et les métallos de la section 1005 du Syndicat des Métallos et de Toronto disent Non ! aux attaques à leurs pensions dans une manifestation
là où se tient l'Assemblée générale du Fonds de Revenu Noranda le 28 avril 2017 à Toronto.

Le 28 avril, les travailleurs de CEZinc de Salaberry-de-Valleyfield en grève depuis le 12 février dernier sont venus porter leur message à l'Asssemblée générale annuelle du Fonds de revenu Noranda à Toronto, appuyés des métallos de la section 1005 du Syndicat des Métallos à Hamilton et de métallos de Toronto.

Le Fonds de revenu Noranda est le propriétaire de la raffinerie CEZinc et il est lui-même contrôlé par l'oligopole minier Glencore. Ce dernier possède un bloc de 25 % de ses actions tout en étant l'exploitant de l'usine et le fournisseur exclusif du minerai de zinc qui y entre et l'acheteur exclusif du métal de zinc qui y est produit par les travailleurs. Le message était clair :  les travailleurs disent non à l'érosion de leurs conditions de travail et de leur régime de retraite et tenaient à expliquer la situation de vive voix aux actionnaires. La présidente de la section locale 6486 des métallos qui représente les travailleurs en grève est notamment intervenue à l'intérieur de l'assemblée pour s'adresser aux actionnaires dont les dividendes sont suspendus depuis janvier et jusqu'à nouvel ordre.

La demande de CEZinc d'imposer des cotisations aux travailleurs à mettre dans le régime de retraite équivaut à une baisse de salaire. La demande de la compagnie de rendre moins accessible la prise de retraite anticipée est un coup dur pour les travailleurs qui produisent dans des conditions difficiles marquées notamment par l'utilisation de produits toxiques qui affectent leur santé. À l'occasion de la manifestation, le Syndicat des Métallos a annoncé qu'il lance une campagne mondiale contre Glencore et le Fonds de revenu Noranda pour aider à dénouer la grève qui perdure maintenant depuis près de trois mois. Les métallos interviendront notamment à l'assemblée des actionnaires de Glencore et prendront contact avec des syndicats de Glencore dans différentes parties du monde.


Au calendrier




LES ARCHIVES DE CHANTIER POLITIQUE | ACCUEIL

Lisez Chantier politique
Website: www.pmlq.qc.ca   Courriel:  bureau@pmlq.qc.ca