Chantier Politique

30 janvier 2017

Numéro 2

Une humanité - Une lutte

Intensifions la lutte à la défense
des droits de tous et de toutes!


Vigile à Montréal, le 30 janvier

Le Parti marxiste-léniniste du Québec condamne fermement l'attentat meurtrier qui a été commis hier soir vers 19 heures 45 au Centre culturel islamique de Québec. Nous transmettons nos plus sincères condoléances aux familles éprouvées, aux amis et collègues des victimes et à la communauté musulmane et souhaitons que tous les blessés se rétablissent.

La réponse du peuple québécois dès les premières heures a été d'organiser des vigiles partout au Québec pour se tenir côte-à-côte avec la communauté musulmane, comme un seul peuple, comme une humanité. D'autres vigiles se sont tenues au Canada. C'est, pour le peuple du Québec, l'expression de sa défense des droits de toutes et tous, et de la nécessité d'intensifier cette lutte sur la base de la définition moderne des droits qui appartiennent à tous les êtres humains du fait de leur humanité.

Cet acte de violence nous ramène à l'esprit que ces attaques sont organisées et inspirées par l'État, bien que tant d'efforts soient faits pour en blâmer le peuple. La fusillade d'hier suit de deux jours à peine la publication du décret raciste et belliciste du président des États-Unis interdisant aux citoyens de sept pays d'entrer aux États-unis et fermant la frontière américaine aux réfugiés. Les pays comprenant des populations et des communautés musulmanes sont pris comme cibles spécifiques du terrorisme d'État américain. Un véritable climat toxique est créé où tout peut se produire. Cela ne fait que créer un climat d'anarchie et de violence qui est alors utilisé pour permettre le recours aux pouvoirs de police sans entraves contre le peuple et contre toute notion de société civile, ce qui se fait ici même au Québec. Dans ce contexte, les Québécois et les Québécoises sont blâmés de tous bords et accusés à la fois d'être enclins au racisme et à la radicalisation menant à la violence, de sorte que le déploiement des pouvoirs de police contre le peuple apparaisse justifié.

En fait, c'est seulement la résistance du peuple à la défense des droits de tous qui peut mettre fin à cette anarchie et cette violence et ouvrir une voie au progrès de la société. Dans le contexte de la situation dangereuse qui est créée par la course à la domination mondiale des États-Unis et de leurs alliés de l'OTAN, incluant le Canada, il revient au peuple d'intensifier sa lutte pour mettre fin à cet état de chose en défendant fermement les droits de ceux qui sont attaqués et les droits de tous. Le Québec est lui aussi intégré à cette machine de guerre et d'occupation et ni les gouvernements du Québec et du Canada ne peuvent espérer échapper au verdict accusateur de l'histoire en tant que participants à ces crimes en niant leur responsabilité et en pleurant sur les conséquences des gestes qu'ils posent. Qu'ils soient commis au nom de l'unité dans la diversité, de la sécurité nationale, du vivre ensemble ou de tout autre idéal de noble consonance, il reste que ce sont des crimes organisés et inspirés par l'État qui doivent être fermement condamnés par les peuples.

Il revient aux peuples de s'unir pour faire échec aux fauteurs de guerre et d'agression en défendant fermement les droits de ceux qui sont attaqués et les droits de tous. Le peuple du Québec se tient aux premières lignes de cette lutte, uni sans égard aux considérations de langue, de religion, d'origine nationale ou de toute autre considération.

Le PMLQ réitère ses condoléances envers les familles et les amis et collègues éplorés et appelle tous les Québécois et toutes les Québécoises à parler haut et fort contre l'instauration de ce climat d'anarchie et de violence et à agir pour régler les problèmes auxquels la société fait face d'une façon qui bénéficie au peuple et à sa juste cause.

(Photo: MADOC)

Haut de
page


LES ARCHIVES DE CHANTIER POLITIQUE | ACCUEIL

Lisez Chantier politique
Website: www.pmlq.qc.ca   Courriel:  bureau@pmlq.qc.ca